image-article-emulsion-masque-profond-hydratant-cheveux-afros-lesnaturals.png
RECETTES DIY

L’émulsion, 4 critères importants pour qu’elle soit réussie

Hello Les Naturals, j’espère que vous allez bien. Aujourd’hui une nouvelle thématique d’articles que je dévoile enfin de façon officielle. Je vous propose dans cette catégorie de retrouver toutes mes recettes Do It Yourself ou DIY. On commence par l’émulsion. C’est parti!

Dans cet article on parlera donc émulsion. Récemment vous avez pu voir ma vidéo sur la marque Aromat’Easy. Vous y trouverez de quoi faire la recette du jour. C’est un site super pour celles qui cherchent à compléter leur petite réserve d’ingrédients DIY. D’ailleurs vous avez droit à mon code promo MYA10 valable jusqu’au 31/12/2020. Il vous donne -10% sur votre commande (hors frais de ports) + fragrances offertes. Attention le nombre de code promo est limité.

Unboxing Aromat’Easy

Je vous parle aujourd’hui de l’émulsion, le résultat entre le mélange de l’huile et de l’eau, stabilisé par un émulsifiant. Vous pouvez ainsi obtenir un masque, une crème ou encore un lait.

L’émulsifiant

C’est un ingrédient utilisé dans les préparations qui va permettre à l’huile et l’eau de cohabiter ensemble sans que la préparation ne déphase. Il possède une partie lipophile et une partie hydrophile qui va attirer et s’accrocher à chacun des ingrédients. Pour résumer le processus simplement, la partie lipophile agrippe l’huile et la partie hydrophile attrape l’eau. Ce lien va stabiliser la préparation sur un long terme et donner sa texture.

Vous trouverez plusieurs émulsifiants : les co-émulsifiants et les auto-émulsifiants. Ces derniers se suffisent à eux-même et peuvent aussi servir d’épaississant, par exemple le Glycéryl stearate SE. Certains tensioactifs qui sont à la base des nettoyants, détergents peuvent servir d’émulsifiant. Certains s’incorporent à froid mais la plus part s’ajoutent à chaud au bain-marie.

Les différentes émulsions

Il existe les émulsions “eau dans l’huile” plus nourrissantes par leur texture plus lourde. Intéressantes pour les masques capillaires profonds. Et les émulsions “l’huile dans l’eau” plus hydratantes, plus légères. Que je recommanderait aux cheveux fins par exemple. Et coté peau plutôt pour les crèmes de jour.

masque-profond-hydratant-lesnaturals.png
masque fais maison

Le choix de l’émulsion se fera par rapport à l’émulsifiant utilisé selon une valeur appelée HLB c’est le rapport entre la teneur en hydrophile/la teneur en lipophile d’un émulsifiant.

Si HBL<10 l’émulsifiant est plus lipophile, donc ce sera une émulsion “eau dans l’huile”. SI HBL>10 l’émulsifiant est plus hydrophile, donc ce sera une émulsion “huile dans l’eau”.

Deuxième critère le poids de la phase aqueuse par rapport à la phase huileuse. La plus présente dans la préparation est appelée phase continue et la moins présente : phase dispersée. Malgré le premier critère de sélection cité plus haut, la phase la plus présente prends le dessus dans la préparation grâce au phénomène “d’inversion de phase”. L’émulsion change alors de type.

Dites-vous simplement que la phase la plus dominante dans la préparation définit la préparation. Comme dans mon masque profond où il y a plus de jus d’Aloe donc de phase aqueuse. Mon masque est alors un masque profond hydratant.

Dans ma vidéo du jour je vous montre comment je réalise mon masque profond. C’est une recette tirée du livre Beauté noire de Michele Nicoue-Paschoud que je vous recommande totalement. Je l’ai juste adapté à mes besoins.

La recette du masque

Avant tout nettoyez et désinfectez vos mains et votre matériel. Ensuite préparez vos ingrédients.

Pour réaliser ce masque profond hydratant de 250 ml, il faut en premier peser les ingrédients de la phase aqueuse. Elle comprends 108,5 ml d’eau stérilisée, 50 gr d’hydrolat de bambou, 5 gr de glycérine végétale. Ensuite, ceux de la phase huileuse. Elle contient 17,5 gr d’émulsifiant conditionneur végétal, 7,5 gr d’alcool cétéarylique, 12,5 gr d’huile de Jojoba, 10 gr d’huile de Macadamia, 7,5 gr de beurre d’Aloe vera. Enfin préparez les ingrédients hors chaleur ou 3 ème phase : 1,5 gr de conservateur, 17,5 gr de jus l’Aloe vera, 7,5 gr de provitamine B5, 5 gr de fragrance cosmétique Baie sauvage ou 10 à 30 gouttes d’huile essentielle d’Ylang-Ylang.

Une fois les deux phases pesées, mettez-les au bain-marie chaud à 75°C. L’eau doit simplement frémir ne surtout pas bouillir. Une fois que les ingrédients de la phase huileuse ont fondus vous pouvez ajouter la phase aqueuse à la phase huileuse. Mélanger pour obtenir une préparation crémeuse. Vous pouvez alors prendre le batteur électrique pour vous aider à avoir une texture plus aérienne.

Utilisez un bain-marie froid c’est-à-dire eau+glaçons pour refroidir la préparation. Une fois tiède ajoutez les ingrédients de la phase 3 en mélangeant après chaque ajout. Enfin pesez votre préparation. Si elle ne fait pas 250 ml à cause de l’évaporation d’eau durant la chauffe, ajoutez du jus d’Aloe ou de l’eau stérilisée. Mélangez. Empotez votre préparation. Pensez à l’étiquette, en plus des ingrédients notez-y les dates de fabrication et de conservation. Ce masque se conserve pendant 3 mois selon le conservateur utilisé. Inutile de le mettre au frais.

Le pH

Le potentiel hydrogène ou pH permet de savoir si une préparation est plus ou moins acide ou basique. Ce qui est important avant d’appliquer sur les cheveux ou la peau (visage, corps ou autre partie).

Echelle pH potentiel hydrogène d’une préparation

Le pH cosmétique optimal est compris entre 5 et 7. Si ce n’est pas le cas vous devrez ajuster avec des régulateurs de pH. Il y a le bicarbonate de soude qui “basifie” le pH, c’est-à-dire qu’il augmente. Et l’acide lactique qui acidifie, il diminue le pH. Une émulsion qui prend bien est en général bien ajustée. Faites donc attention à la chauffe (65° à 70°C ) et au pH (5-7) de vos préparations. Des bandelettes à pH sont vendues si vous souhaitez vérifier vos DIY.

potentiel-hydrogene-bandelettes-ph-lesnaturals.png
Mesurer le pH avec les bandelettes

C’est pour cela qu’il est important de suivre les recettes données. Particulièrement quand on débute. Et si toutefois vous souhaitez tester des découvertes en solo, il faut bien se renseigner au préalable.

diy-emulsion-etiquette-lesnaturals.png
Masque DIY cosmetique etiquette

Pour résumer les 4 principaux critères à retenir pour une émulsion réussie sont donc le choix de le l’émulsifiant, le type d’émulsion (hydratante/nourrissante), le pH et la température.

Rejoins le challenge Ayurveda Naturals

Hello Les Naturals,
J’espère que vous allez bien. Je vous propose un nouveau challenge capillaire. Une routine simple à partir de produits ayurvédiques.

Participe au prochain ateliers DIY

Inscris-toi pour participer au prochain atelier Do It Yourself en ligne. Tu recevras un mail 15 jours avant la date du prochain atelier.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Dites-moi ce que vous pensez de ma préparation du jour? A vous de tester votre émulsion et partager avec moi vos photos. Retrouvez toutes mes recettes dans cette catégorie d’article. Et n’oubliez pas de faire un tour sur le site d’Aromat’Easy. Je vous prépare un article type Haul pour vous permettre de mieux connaitre et choisir vos ingrédients. En attendant retrouvez tous mes articles DIY ici. A bientôt Les Naturals.

close
Photo-mya-auteur-blog-lesnaturals.png

Tu souhaites t'inscrire sur la liste des participants aux prochains ateliers conseils capillaires ? Et recevoir les informations concernant les prochains ateliers Do It Yourself cosmétiques ? Remplis vite le formulaire :

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.